Six mois avant le jour J !

Allez on parle un peu organisation qui peut devenir véritable bête noire des futurs mariés !

Le valeureux chevalier a fait sa demande, vous avez dit oui : ça c’est fait !

Après le choix du lieu de la réception il y a pas mal d’autres choses à s’occuper mais pas tout à la fois !

La date, le lieu, la liste provisoire des invités : check.

Il est temps de passer à l’étape suivante.

Les invités sont choisis (étape importante car liée au choix de la salle !), il faut donc commander les invitations !

Vous pouvez envoyer en premier des Save the date comme nos amis les américains. C’est une petite carte qu’on envoie aux futurs invités avant le faire-part, pour qu’ils puissent réserver la date du jour J et ainsi être prévenu suffisamment à l’avance. Normalement, ces petites cartes sont magnétisées pour s’accrocher au frigo pour éviter des oublis chez les invités. J’aime bien l’idée mais à mon avis il ne faut pas avoir trop d’invités parce que ça fait des dépenses en plus tout de même ! Save the date plus faire-part c’est pas donné. Après on peut se débrouiller ! Pourquoi ne pas faire soi-même des petits save the date avec du papier à dessin sur lequel vous collez ou imprimez directement dessus les indications (Nom, Prénom, Date et Lieu) avec des petites décos grâce à du papier crépon ou alors prenez des imprimés. Si vous êtes doués en dessin vous pouvez agrémenter avec des arabesques ou un dessin quelconque.

Voici deux idées de DIY (Do It Yourself : Faites le vous-même) pour vos save the date, trouvées sur MarthaStewartWeddings C’est en anglais mais bon c’est pas très dur à comprendre et le site est très bien fait.

Sinon il y a un site Mariage Faire part qui fait des save the date que je trouve très jolis. Leurs locaux sont situés dans le sud-est de la France, près d’Aix en Provence. Mais vous pouvez évidemment les contacter via leur site. Voici quelques unes de leurs créations :

Les prix varient évidemment, en général ça ne dépasse pas le 0,50c€ l’unité. Ça vaut le coup d’y jeter un coup d’oeil.

Ensuite les faire parts ! Alors pour rester dans l’ambiance américaine on va voir ici et pour ceux qui sont plus classiques mais qui se laisseraient tenter par des petites fantaisies allez voir !

Alors étape importante à ce moment de la préparation : on commence à s’intéresser à ce que vont porter les mariés !!

C’est le moment de disséquer les magazines de robes de mariées ! Meringue, princesse, sirène, court, long c’est le moment de faire des sélections.  Alors je vous conseille tout de même, histoire de ne pas trop s’éparpiller, de faire attention à votre morphologie pour le choix de votre robe. Je ferais un article sur le sujet parce que c’est vraiment important : la robe coupe sirène ne va pas à tout le monde par exemple.. Il faut choisir une robe qui nous plaise, d’accord, mais aussi une robe qui nous aille et qui nous mette en valeur ! C’est un peu le but du jour ! Être belle dans une robe qui ne nous ridiculise pas. On est un peu le centre de l’attention tout de même ce jour là.

Il faut également réfléchir à la liste de mariage ! Ça peut vous être utile 🙂 Alors là c’est carte blanche : vous choisissez votre magasin fétiche ou non et vous remplissez votre petite liste. En général la liste de mariage est utilisée dans le but de se faire plaisir et non plus véritablement dans un but strictement utilitaire. C’est le moment de craquer et de cocher l’appareil à raclette que vous louchez depuis des mois!

Témoignage : « Avec mon mari on s’est marié jeunes. C’était donc une situation certainement différente de maintenant où les couples habitent déjà ensemble avant de se marier, ce qui n’étaient pas notre cas. Notre liste de mariage nous a donc permis de choisir des meubles, des appareils électroménagers, tout ce qu’un couple a besoin pour vivre au final. Pour le choix du magasin on est allé au plus simple : le seul qui alliait les meubles, électroménagers, vaisselle etc. Aucune envie de devoir chercher dans plusieurs magasins ce dont on avait besoin. Je pense que ce qui est important c’est de choisir un magasin où l’on peut séléctionner sur internet mais qui permet, pour ceux qui le souhaitent, de se déplacer. Un magazine est toujours appréciable également. Ce qui est bien avec internet c’est que les invités peuvent personnaliser leur cadeau avec un petit mot. Ça fait toujours plaisir. Pour moi, l’indispensable de la liste de mariage serait la vaisselle ! C’est le moment de se faire plaisir et de choisir de la belle vaisselle ! Et là on a pas hésité : service complet ! La vaisselle de mariage reste le cadeau indémodable et le seul moment où l’on peut se l’offrir ! », Céline – 30 ans

« L’essentiel : la vaisselle !! C’est l’occasion unique de s’offrir une belle vaisselle complète ! Au départ je suis allée sur Mille et une liste mais j’ai trouvé ça trop compliqué : il faut piocher dans les différents magasins c’est pas pratique. On a préféré prendre Les Galeries Lafayette parce qu’il y en a une dans le centre de Paris et également à Angers, là où vivait mon mari. Toutes les marques sont au même endroit, pas besoin de faire des allers retours et des milliards de voyage. Personnellement se déplacer c’est mieux. Une fois qu’on a eu l’argent, on va dans le magasin, on choisit ensemble ce qui nous plaît. C’est toujours mieux de voir et de ne pas être déçu si on le commande par internet. Pour les invités je pense que c’est une bonne chose de se référer à une liste: pas besoin de courir dans les magasins pour choisir un cadeau qui ne plaira peut-être pas ou que les mariés recevront en double voir triple ! », Pauline – 32 ans

Et enfin : il est temps de se pencher sur le lieu de votre lune de miel ! Et oui il faut anticiper, c’est la clé ! Ça demande de l’organisation un voyage et c’est pas deux mois avant votre mariage qu’il faut s’y mettre. Où aller c’est une chose mais quand partir, prendre ses dispositions pour avoir des vacances à ce moment, prendre les billets à l’avance histoire de pas payer plein pot. Les prix sont en général plus bas quand on les prend pas pour le lendemain. Organisation/Anticipation !!
Une destination en vue? D’ailleurs si la finance n’est pas au beau fixe pourquoi ne pas, au lieu d’une liste de mariage classique, demander aux invités une participation pour ce beau voyage? Rendez la chose ludique car les gens n’aiment pas forcément donner de l’argent sans savoir pour quoi il va être utilisé. Estelle et Paul, des amis de ma soeur, voulaient s’offrir un voyage en Afrique. Ils ont donc rendu la chose attractive avec une liste sur internet où l’on cochait des activités (suivant le montant offert) du style « Avec X€, vous nous permettez de partir en safari », « Petit déjeuner accompagné de girafes » etc. Les gens se sentent de suite plus concernés et actifs.

Publicités

Une réflexion sur “Six mois avant le jour J !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s